Nos lectures du 23 novembre 2017

Les crayons de couleur / Jean-Gabriel Causse

Joli livre qui propose une réflexion sur les couleurs et leurs pouvoirs sur nous. Les couleurs disparaissent peu à peu de la vie des gens. Une aveugle et sa fille, et un homme qui travaillait dans une usine qui fabriquait des crayons de couleurs vont travailler ensemble pour retrouver les couleurs. Myriam a bien aimé ce livre poétique.

Une toile large comme le monde /Aude Seigne

Le héro de ce livre est un câble électrique, qui traverse toute la planète, et par lequel passe toutes les informations internet. 8 personnes qui ne se connaissent pas, communiquent par internet et décident de se rencontrer afin de créer une grande panne mondiale informatique. Ce livre amené par Catherine est différent des autres livres d’Aude Seigne, cette auteur habitant Pinchat.

La Terre qui penche / Carole Martinez

Catherine nous amène le 3e livre de cette auteur. Il s’agit d’un dialogue entre une petite fille et le fantôme d’une vieille femme qui revit à travers les souvenirs de la petite fille. Tout se passe dans une rivière et on est emmené entre ces deux femmes.

« Le cœur cousu » est un très beau livre : une couturière et sa couture devient magique. Elle sauve des vies avec sa couture

« Du domaine des murmures » : en 1187, une femme qui s’est fait enfermée au lieu d’épouser un homme en année

 

Saison des ruines / Bertand Schmid

Livre triste et sombre qui parle de gens insatisfaits.

A Hope more powerful than the sea / Mélissa Fleming

Ce livre est un témoignage d’une réfugiée syrienne. Elle raconte sa vie tranquille avant les djihadistes, la guerre et la fuite en Egypte avant d’être aussi bannie de ce pays et la traversée de la Méditerranée pour arriver en Europe.

La poupée de laine / Frédérique Baud Bachten

Floriane a découvert cette auteur durant ses vacances d’été. Cette femme a 3 enfants et a perdu son fils à 20 ans. Il a toujours eu des problèmes. Elle raconte son calvaire et sa souffrance, la culpabilité et le jugement des autres.

Sous le silence Eugénie / Frédérique Baud Bachten

C’est l’histoire d’Eugénie, grand-mère de l’auteur. Elle recherche l’histoire de cette femme qui a disparu de sa famille. Elle a fui sa famille pour vivre sa passion.

Information : Editions Samizdat est une édition genevoise. Les jumelles qui ont créé cette maison d’ édition l’ont remis à une troisième femme et ensemble elles ont écrit un livre à trois.

Les épines avant les roses / Pierre Wicht

Floriane nous amène ce livre écrit par le papa de Monique Perrin. Il y a des faiblesses dans l’écriture,  mais l’homme a des choses à dire, car il a été abandonné par ses parents. Il a eu un parcours difficile et il a dû travailler très tôt pour survivre. Il était résistant et a été décoré de la croix du combattant.

Une femme blessée / Marina Carrère d’Encausse

Lydia a pris ce livre dans la bibliothèque et retrace l’histoire d’une femme du Kurdistan, qui a été brûlée très sévèrement. Dans ce pays, les femmes ont des accidents domestiques et personne ne dénonce ce fait. On découvre peu à peu la vie de cette femme et les coutumes de ce pays.

L’homme qui voyait à travers les visages / Eric-Emmanuel Schmitt

Un attentat à Paris et le narrateur a tout vu : un homme sur le parvis avec une ceinture avec un petit personnage qui lui dit de la faire sauter.

Le narrateur va rencontrer Eric-Emmanuel Schmitt

Une détective va enquêter pour savoir qui a causé l’attentat.

La salle de bal / Anna Hope

Ce livre se passe au début du XXe siècle. Une jeune femme Ella travaille dans une filature et un jour elle casse la fenêtre de l’usine pour voir le ciel. Alors elle est internée. Elle pense être vite libérée, mais non. Une fois par semaine, un bal a lieu entre les hommes et les femmes. Elle rencontre un homme lors de ce bal. Vont-il se libérer ? Vont-ils s’enfuir ? Ensemble ?

Aux cinq rues, Lima / Mario Vargas Llosa

Gabriel nous emmène au Pérou, au temps de Fujimori. C’est l’histoire d’une journaliste qui a réussi à faire tomber le régime de Fujimori. Mais elle va être assassinée.

 

Nos lecture du jeudi 19 octobre 2017

La Tresse / Laetitia Colombani

Voici le coup cœur de l’été de Christiane. Elle a beaucoup aimé ce livre. 3 femmes d'origine différente fonc combattre une vie tracée d'avance. Il y a une indienne de la caste des intouchables, une sicilienne, héritière d'une fabrique au bord de la ruine, une canadienne atteinte d'un cancer.

Magali qui a aussi lu ce livre, l'a trouvé cousu de fil blanc, attendu et léger.

Résultat de recherche d'images pour "véronique olmi bakhita"Bakhita / Véronique Olmi

Histoire touchante de la vie d’une jeune femme tour à tour esclave, domestique, religieuse , puis finalement sainte.

Magali a lu un livre pris dans la bibliothèque de Bouillon de lecture dont nous avons parlé en février 2017.

Les mémoires des embruns / Karen Viggers. Elle l'a trouvé très bien.

Qui a tué Heidi ? / Marc Voltenauer

Francine Z. est allée jusqu'à Gryon pour acheté ce livre lors de sa sortie en présence de Marc Voltenauer.  Heidi est une vache, l’histoire se pase à Gryon, à Genève et à Moscou. Il y a un mélange d'immoblier, de kidnapping de jeunes femmes, et histoires d’héritages. Francine l'a trouvé très bien.

Pour Magali qui l’a lu aussi, elle a trouvé qu'il y avait un peu de longueur.

L’intérêt de l’enfant / Ian McEwan

Francine H. nous amène un livre qui parle d'une magistrate s’occupant du droit des enfants. Elle va avoir affaire à des parents témoins de Jehovah qui ont un enfant leucémique et qui refuse la transfusion nécessaire. En discutant avec le jeune elle va être amené à réfléchir sur cette situation particulière. Le livre était bien écrit, intéressant.

Danser au bord de l’abime /Grégoire Delacourt. Pris aussi dans la bibliothèque. Le livre est bien.

Danser au bord de l'abîme par Delacourt

Annette Reus n'a pas lu de nouveautés mais des lectures de la bibliothèque. Notamment  : Touver le chemin / Véronique Jannot : une biographie bien agréable à lire.

Nos lectures de jeudi 29 juin 2017

Percussions / Mathieu Ruf

Catherine a découvert ce jeune auteur lausannois. Elle ne sait que penser de ce roman qui a reçu le  Prix Georges-Nicole qui récompense le manuscrit d’un auteur n’ayant encore jamais publié aux Editions de l’Aire. Percussions est ainsi en librairies depuis avril 2016. Elle souhaite que quelqu’une lise le livre pour lui donner son avis.

Inventaire des lieux / Laurence Boissier

La structure de ce livre a intrigué Catherine. En effet, un lieu est inscrit sur la page de gauche et une histoire sur la page de droite. Il y a ainsi 61 petites histoires. C’est sympa à lire et très léger.

Dix-sept ans de mensonges / Bessa Myftiu

Ce sont de petites nouvelles assez rudes, mais qui ont plu à Catherine

Paris noir / Collectif

Ce sont de courtes histoires noires sur la ville. C’est noir, noir.

Il existe plusieurs livres de cette série chaque fois sur des villes différentes

Reportages climatiques / Collectif

Ce sont des jeunes qui ont écrit un livre à vingt-quatre mains. Un regard de jeunes sur l’environnement.

Quand sort la recluse / Fred Vargas

Le coup de cœur de Catherine. Ce livre est magnifique. Il est dans la veine des Fred Vargas : nombreux personnages, compliqués

Ce sont des meurtres aujourd’hui. Ce livre a bien plu à Catherine.

Juliette dans son bain / Metin Arditi

Un riche mécène offre deux tableaux à Paris qui s’appellent « Juliette dans son bain ». Mais sa fille est enlevée… Annette a bien aimé ce livre.

Ce vainc combat que tu livres au monde / Fouad Laroui

Jacqueline nous amène ce livre qui raconte l’histoire d’un jeune Algérien qui travaille à Paris. Il construit les avions. Il perd son travail car la direction ne veut pas de lui à Toulouse, car il est musulman. Il est dégoûté et finit par s’engager chez les djihadistes.

Plus folles que ça tu meures / Denis Bombardier

Un groupe de femmes de 60 ans à qui il arrive des aventures. Ce livre a bien détendu Antonietta et lui a fait du bien.

Trop de bonheur / Alice Munro

Ce sont des nouvelles sur des femmes qui cherchent le bonheur dans des circonstances difficiles : un divorce, une humiliation, une crise conjugale, un deuil. Ce sont des histoires de vie qui ont plus à Antonietta.

Le quattuor algérien/ Yasmina Khadra

Antonietta a découvert ces 4 romans policiers de Yasmina Khadra. Le commissaire Brahim Llob est l’homme que Yasmina Khadra aurait voulu être et il est le héro de ce livre. Ces romans se passent en l’Algérie post-indépendance.

Le syndrome du pire / Christoffer Carlsson

Une jeune droguée assassinée dans un foyer. Un policier à la retraite cherche l’auteur de l’assassinat. Dominique a trouvé ce roman glauque.

Ta deuxième vie commence quand tu comprendras que tu n’en as qu’une / Raphaëlle Giordano

Floriane a découvert grâce à ce livre le métier de routinologue. Une femme va le consulter et il l’aide à sortir de sa routine et retrouver le goût de vivre. Ce livre peut donner des pistes, des idées à toutes celles qui se posent des questions sur leur vie.

Nos lectures de jeudi 23 mars 2017

Les esprits enchaînés / Florence Cochet

Claudine a acheté ce livre au salon du Grand Genevois en novembre 2016.  Ce premier roman, qui parle de paranormal est prenant et bien écrit. Loren Ascott, détective, se rend dans un château et  revit les souffrances d’un Templier qui a caché un objet qui amènerai la fin du monde. Une autre personne prend l’esprit de la jeune fille pour trouver lui aussi cet objet.

L’amie prodigieuse / Elena Ferrante

Christiane nous amène enfin le 1er tome de la série dont nous avons beaucoup parlé.

Elle s’est interrogée la version originale en italien et la traduction. En effet, certaines phrases sont en dialecte italien, mais en français il n’y a pas de différence. Antonietta n’a pas encore lu les livres dans leur version originale. Elle nous en dira plus après leur lecture.

Librairie italienne à Genève : librairie Parnasse en bas de la Terrassière. Il y a aussi des animations organisées soit des lectures, soit des comédiens, soit des soirées littéraires.

Celle qui fuit et celle qui reste / Elena Ferrante

Sylviane nous amène la suite (3e tome) de « L’amie prodigieuse » aime bien le contexte politique dans ces livres. On suit les amies sur 60 ans environ et on apprend beaucoup sur le pays.

Une putain d’histoire / Bernard Minnier

Nous nous transportons sur une île fictive, inventée par Bernard Minnier dans son avant-dernier livre qui se passe dans l’Etat de Washington sur la côte ouest. Sur cette île vit un jeune homme élevé par deux mamans. Il est accusé du meurtre (évidemment) de sa petite amie. Parallèlement, un homme cherche son fils non reconnu. Intrigue, rebondissement et mystère dans cet ouvrage présenté par Christiane.

Au revoir là-haut / Pierre Lemaître                    

Christiane nous amène le prix Goncourt 2013. Deux Français survivants de la guerre 14-18, ils s’entraident pour survivre après ce conflit. Ils imaginent une arnaque incroyable presque d’une rare cruauté.

Une exécution ordinaire / Marc Dugain

Antonietta nous amène ce livre de Marc Dugain publié en2007 mais qui est très intéressant. Cet auteur a écrit d’autres livres dont « La chambre des officiers », « La malédiction d’Egard », ou « Avenue des géants » et plusieurs ont été portés à l’écran.

Ce livre n’est pas un roman historique, mais le point de départ est un fait historique : en août 2000, le sous-marin russe le Koursk s’est abimé en mer de Barents 200 marins à bord dont 23 vont décédés.

L’auteur a brodé sur ce fait pour écrire ce livre. L’histoire commence sous Staline et continue sous Poutine (Postine dans le livre)

Retourner à la mer / Raphaël Haroche

Francine a acheté ce 1er roman d’un auteur-compositeur et ensuite elle a découvert (regardez bien ce visage !!) que l’auteur n’est autre que le chanteur Raphaël. Il s’agit de plusieurs nouvelles qui ont un lien avec l’eau : mer, lac, ruisseau. Francine aurait bien vu ces nouvelles en chanson, car elles sont faites pour être mises en musique.

L’assassin qui rêvait d’une place au paradis / Jonas Jonasson

Voici le 3e tome de cet auteur dont les titres des romans sont très longs. Rappelez-vous du « Vieil homme qui ne voulait pas fêter son anniversaire » et « L’analphabète qui savait compter ». Dans ce livre, nous faisons la connaissance de Dédé, qui sort de prison après 30 ans et qui s’associe rapidement avec des criminels. Mais il découvre la Bible et décide de changer de vie, mais ses acolytes ne vont pas le laisser faire.

Nos lecture du jeudi 27 avril 2017

Le secret du mari / Liane Moriarty

Une jeune femme, mariée et mère de famille, trouve dans son grenier une lettre qui lui est adressée avec la consigne « A n’ouvrir qu’après ma mort » écrite par son mari. Cette lettre l’intrigue fortement et lui met le doute à l’esprit. Elle en parle à son mari qui semble nerveux et qui lui demande de détruire la lettre. Un jour après une dispute, elle ouvre la lettre et….

Lisez le livre pour savoir la suite

Après toi / Jojo Moyes

Nous avons déjà le 1er tome de Jojo Moyes intitulé « Avant toi ». Une jeune femme est engagée par une famille riche pour, officiellement s’occuper de leur fils paraplégique, et officieusement pour redonner goût à la vie à ce fils qui a pris rendez-vous avec Exit. Une vraie amitié lie les deux jeunes gens. Will va faire des activités incroyables sous l’initiative de… mais elle n’arrivera pas à lui faire renoncer à son projet.

Dans ce deuxième livre qui commence 2 ans après la fin du précédent, on retrouve …. Qui doit apprendre à vivre sans Will. On la suit sur le chemin du deuil et de la reprise de la vie, grâce à l’irruption dans sa vie de la fille non reconnue de Will.