Nos lectures de jeudi 4 octobre 2018

Lors de cette soirée, nous avons voyagé grâce aux romans qui ont été apportés ce soir-là. Nous vous emmenons avec nous, venez...

 

Les nuits sont calmes à Téhéran / Shida Bazyar

Nous commençons cette soirée par l’Iran grâce à Catherine G. Ce livre est un regard croisé de quatre femmes sur la vie à Téhéran. Une femme partie petite de son pays y retourne. Son pays est très différent de ce qu’elle se souvenait. Sa cousine et sa mère font part de leurs regards sur la ville.

Carnaval noir / Metin Arditi

Puis nous nous rendons à Venise grâce à Christiane E. Ce roman se passe en parallèle entre maintenant et le XVIe s. Elle trouve l’idée très intéressante mais il y a de nombreux personnages. On y trouve aussi des textes en latin. Le personnage principal est un professeur latiniste de l’université de Genève. On voyage à Genève et à Rome également.

 De force / Karine Giebel

Une fille qui se fait attaquée par un homme qui devient son garde du corps. Livre apporté par Catherine E.

 Récidive / Sonja Delzongle

Maintenant nous alternons entre Saint-Malo et New York grâce à Christiane E. Une profileuse s’est enfuie aux Etats-Unis suite à un drame familial. Là-bas elle a aidé à arrêter un meurtrier sadique. Mais événement qui a eu lieu à Saint-Malo la force à rentrer dans cette ville.

Les murmures du vent / Karen Viggers

Départ pour l’Australie avec le livre que Francine nous a amené. On fait connaissance avec l’univers des kangourous grâce à l’héroïne qui s’en occupe. Elle a été blessée par la vie et hésite à lu refaire confiance.Elle fait la connaissance d’une vieille femme qui lui raconte sa vie. Cela va-t-elle l’aider à y voir plus clair ?

Nous avons plusieurs livres de cette auteure.

Le Murmure du vent par Viggers

Un amour parfait / Lovlé Tillmans

Francine nous ramène au bord du Lac Léman avec le dernier roman de cette jeune auteure. L’histoire se passe de nos jours. Deux enfants passent leur jeunesse ensemble mais chaque parent ne veut pas de cette relation entre les enfants, qui ne sont pas du même milieu.

Les chapitres sont courts et ne suivent pas la chronologique de l’histoire.

Shantaram / Grégory David Roberts

Maintenant nous partons en Inde avec Antonietta qui nous emmène à Bombay grâce à cette autobiographie. Suite à un jugement l’auteur est inculpé en Australie. Mais il s’évade et se réfugie à Bombay où il se mêle à la mafia, il participe à la guerre, expérimente la trahison. Finalement il sera repris et purgera sa peine en Allemagne. A sa libération, il a créé une entreprise qui a eu du succès et a écrit ce livre qui a eu encore plus de succès. Un film est sorti sur les grands écrans en janvier 2017.

Un voile de coton / Amélie Plume

Un petit voyage sur les terres jurassiennes avec Amélie Plume et la complicité d’Antonietta. Amélie retourne sur la terre de son enfance et nous la raconte.

 La Tour d’abandon / Marina Salzmann

Marina Salzmann est déjà venue dédicacer son 1er livre « Safran ». Lors de la Vogue de cette année, elle a présenté son deuxième roman « La Tour d’abandon ».

« C’est un roman dont la narration s’organise autour de deux personnages centraux, Anna et Tess, et dont la structure fait écho à l’architecture singulière de l’immeuble où les deux femmes habitent; les appartements sont répartis autour d’un axe central, la cage d’un escalier en spirale; des gens montent et descendent ses marches, disparaissent derrière des portes, des rumeurs résonnent, et parfois des messages, rédigés par des inconnus, planent jusqu’à des destinataires qui semblent désignés par le hasard des courants d’air. Apparitions fantastiques, enquête policière inaboutie, rencontres émouvantes, fragments d’investigations journalistiques, contes, rêves, lettres, réflexions philosophiques, le roman associe des éléments relevant de plusieurs genres littéraires, dans un tournoiement au sein duquel le lecteur doit se laisser emporter, acceptant de suivre un mouvement similaire à celui adopté le plus souvent par Anna » tiré du site internet de Bernard Campiche. Antonietta a eu du mal à finir ce livre. Elle s’est perdue en cours de route. Mais rassurez-vous nous l’avons retrouvée !

L’été caniculaire / Mario Brunet

Claudine nous emmène dans la France profonde. Ce roman est l’histoire de deux sœurs de la France profonde : xénophobe, raciste, primaire. Une des sœurs se retrouve enceinte. La famille est choquée. Une grande partie de l’histoire s’articule autour de cette question : qui est le père de l’enfant à venir ?

Minute : papillon / Aurélie Valognes

Une femme de 36 ans élève seule son fils. Malheureusement, elle perd son emploi et devient nounou pour une personne âgée. Une femme riche et toquée.

Mais nous savons que les livre d’Aurélie Valognes recèle de l’amitié et une fin heureuse.

Lydia nous a déjà amené plusieurs livres de cet auteur.

 

Quoi qu’il arrive / Laura Barnett

Eva tombe amoureuse de David le don juan du cours de théâtre. En rentrant elle tombe et trouve Jim. Du coup, ce livre raconte l’histoire de ces trois personnages et les versions possibles de leur histoire.

 An unexpected guest / Anne Korkeakivi

Voici un voyage linguistique grâce à ce livre en anglais présenté par Van.

Femme d’un diplomate en poste à Paris. Elle doit préparer un repas pour une soirée importante pour la carrière de son mari.

Le livre se passe sur une journée. On suit cette femme durant ses courses, la préparation du repas, etc. Mais on sent un secret caché qui va se révéler peu à peu.

Saudade /Ursula Sila-Gasser

Ursula Sila-Gasser est venue dédicacer à la Vogue cette année.  Voici son livre qui retrace la vie d'une femme qui écrit à son frère et les événements relatés dans la lettre sont expliquée dans le chapitre suivant. On apprend l’histoire de cette famille qui a habité en Suisse, à Sao Paulo et en Allemagne pour les grands-parents.

Page blanche / Gaston Carré

Myriam a ramené ce livre de son escapade estivale au Luxembourg. Ce parle de la fin de vie d’un journal. On découvre les journalistes et les métiers autour d’un journal et on vit avec eux l'annonce de la fin du journal, comment chacun réagit, comment chacun va lutter contre cette annonce. 

L’héritage des Farazzi / Olivier Rigot

Nous finirons par un retour à Genève grâce à ce livre d’un auteur genevois. C’est son second livre. Un thriller sur fond de pouvoir, de meurtre, de sexe, de société secrète et du fameux nombre d’or.

Un roman très intéressant.

Nos lectures de jeudi 24 mai 2018

My absolute Darling / Gabriel Tallent

Livre dont Claudine a beaucoup entendu parler dans les différentes émissions qu’elle a entendues. Les critiques disent que c’est un chef d’œuvre et fait partie des meilleures ventes 2017 aux Etats-Unis. Ce livre décrit les rapports entre un père et sa fille de 14 ans, qui a des soucis à l’école et qui est introvertie. Mais aussi les rapports entre cette fille et les différents acteurs de sa vie : ses professeurs, ses amis, sa famille. On sent la tension dans ce drame psychologique.

Débâcle / Lize Spit

Ce livre, amené par Francine raconte la vie de 3 enfants (dont la narratrice) nés la même année dans cette bourgade des Flandres. On les appelle les trois mousquetaires. A l’adolescence, les rapports se tendent et un événement dramatique aura lieu.  Des années plus tard, la narratrice revient dans ce village et retrouve ses amis. Mais….

Eléphant / Martin Suter

Martin Suter est un écrivain suisse. Ce livre traite de la manipulation génétique sur les animaux dont les éléphants. Un savant a créé un éléphant rose, luminescent et de la taille d’un chien. Il y a de l’humour, de l’amour, de la haine, du suspens et le monde du cirque. Antonietta a bien aimé ce livre.

 

 La marquise de Montesson, femme de lettres oubliée /Claire Druc-Vaucher

Voici le dernier roman historique de Claire Druc-Vaucher apporté par Christiane. On y découvre grâce à la marquise de Montesson la vie à cette époque : les habits, les mariages arrangés, l’éducation des filles, etc. Cette marquise a vécu le siècle des Lumières, la Révolution française et le sacre de Napoléon.

En lieux sûrs / Linwood Barclay

Christiane nous amène le dernier livre de Linwood Barclay. La fille du narrateur et son petit ami se sont retrouvés dans une villa sans savoir que celle-ci était le repère d’un groupe de malfaiteurs qui y cachent des armes. Le narrateur va tout faire pour retrouver sa fille.

 Le printemps des Barbares / Jonas Lücscher

Ecrivain suisse qui est né à Berne raconte l’histoire d’un homme qui travaille dans une entreprise de télécommunication et dont le patron lui offre un voyage en Tunisie. Il y rencontre des traders venus fêter un mariage. La nuit est torride mais le lendemain matin, c’est le crash en Angleterre. Ils ont tout perdu.

Tension extrême / Sylvain Forge

Ce livre a reçu le Prix du Quai des Orfèvres 2018. Lydia a découvert le monde de la cyberattaque grâce à ce livre.

Une jeune commissaire doit résoudre une énigme : un homme fait un infarctus dans sa voiture alors qu’il avait un pacemaker et plus tard, un autre homme avec un pacemaker décède. La jeune commissaire recherche qui et comment on peut influencer par les ordinateurs, les pacemaker par exemple mais tout autre outil connecté.

 

Nos lectures du jeudi 26 avril 2018

Les vies de papier / Rabih Alameddine

Catherine nous parle de ce livre qui raconte l’histoire d’une femme de 72 ans qui vit au Liban. Quand elle quitte son mari, elle doit s’assumer et elle travaille dans une librairie. Chaque 1er janvier, elle décide de traduire les livres qui ne sont pas traduits en libanais. Elle prend le livre original, une traduction et elle fait une troisième traduction en libanais. Quand elle a fini son livre, elle range toutes les traductions dans un carton jusqu’au jour où…

 

Les gouverneurs de la rosée / Jacques Roumain

C’est un livre d’un auteur haïtien que nous a amené Catherine. Ce livre a été édité après la mort de l’auteur.

Manuel rentre à Haïti, après une absence de 15 ans, auprès de ses vieux parents. Il a connu sa vallée verdoyante et il la retrouve asséchée. Il décide de chercher l’eau qui va aider ses parents et les habitants de la vallée.

 

Une rencontre à Pékin / Jean-François Billeter

L’auteur raconte son histoire avec une femme médecin dans les années 60 qu’il a rencontrée Pékin et les obstacles qu’ils ont dû surmonter pour pouvoir se marier. Catherine a bien aimé ce livre.

 

La fissure / Jean-Paul Didierlaurent

Myriam emmène deuxième livre de Jean-Paul Didierlaurent qui a écrit le liseur de 6h27. Un homme qui a une maison de week-end découvre sur sa façade une fissure. Cette fissure va l’obséder et va révéler également une fissure dans sa vie.

 

Un vent de flammes / Olivia Orlandi

Myriam a acheté ce livre dans la librairie d’un château de la Loire. Il raconte l’histoire d’une famille d’imprimeur. A la mort du père, assassiné, la vie des 3 enfants doivent vivre leur vie et nous allons les suivre lors de leurs choix et de la recherche de la vérité.

 

Vous n’irez pas tous au Paradis / Max Heratz

Myriam a fait connaissance de cet auteur qui dédicaçait à Cultura. Elle a commencé le livre mais la violence des premières pages l’a empêché de continuer.

 

Fendre l’armure / Anna Gavalda

Monique nous amène le dernier livre d’Anna Gavalda. Ce sont de petites nouvelles et certaines sont touchantes et intéressantes.

 

Les loyautés / Delphine de Vigan

Ce livre parle des loyautés qui nous lient à nos parents, nos frères et sœurs, et qui peuvent faire basculer les vies. Delphine de Vigan passe d’un personnage à l’autre pour raconter l’histoire des 4 personnages.

Autour du soleil / Karine Silla

Christiane nous amène le livre de Karine Silla. Elle l’a acheté pour l’auteur. En effet, Karine Silla est l’épouse de Vincent Peres. Elle a été aussi la compagne de Gérard Depardieu. Louise, la veille de ses 30 ans, rencontre un Vietnamien dans le train et tombe follement amoureuse. Elle lâche tout et part au Vietnam. Mais elle avait une petite fille de 3 ans lors de son départ. C’est la fille qui parle et qui explique son parcours et sa vie après le départ de sa maman.

Les coins obscurs / Ruth Rendell

Carl hérite de la maison de son père et pour avoir une rentrée d’argent il loue le 1er étage. Mais son locataire va le faire chanter à cause d’une histoire de…

Christiane bien aimé ce livre de Ruth Rendell.

Famille Parfaite / Lisa Gardner

Le livre que Christiane nous a apporté raconte l’histoire d’une famille qui vit dans un quartier huppé de Boston. Belle maison, belle voiture, tout semble bien aller. Jusqu’au jour où toute la famille disparaît. Aucune demande de rançon n’est reçue. Que s’est-il passé ? où sont-ils passés ?

Les jours où les lions mangeront des salades / Raphaël Giordano

Romane crée une entreprise de coaching et donne des « devoirs » à ses personnages. Il a du fil à retordre avec un pdg que sa secrétaire a inscrit dans les cours de Romane. Il doit devenir plus humain. A Romane de relever le défi et Lydia connaît la fin mais pas nous.

Rêver / Franck Thilliez

Lydia nous parle d’Abigaël. Cette femme est narcoleptique, elle est psychologue et aide la police. Elle doit trouver le tueur qui a assassiné 4 enfants. Mais elle rêve et finalement on ne sait plus si elle rêve ce qu’elle vit ou si elle le rêve seulement.

L’ours est un écrivain comme les autres / William Kotzwinkle

Lydia nous parle de ce livre où un ours trouve un manuscrit et décide de le faire éditer. Cet ours devient célèbre grâce à ce livre. Mais l’auteur réel se dévoile et intente un procès à l’ours. Lydia a bien aimé ce livre bien écrit.