Nos lectures de jeudi 24 mai 2018

My absolute Darling / Gabriel Tallent

Livre dont Claudine a beaucoup entendu parler dans les différentes émissions qu’elle a entendues. Les critiques disent que c’est un chef d’œuvre et fait partie des meilleures ventes 2017 aux Etats-Unis. Ce livre décrit les rapports entre un père et sa fille de 14 ans, qui a des soucis à l’école et qui est introvertie. Mais aussi les rapports entre cette fille et les différents acteurs de sa vie : ses professeurs, ses amis, sa famille. On sent la tension dans ce drame psychologique.

Débâcle / Lize Spit

Ce livre, amené par Francine raconte la vie de 3 enfants (dont la narratrice) nés la même année dans cette bourgade des Flandres. On les appelle les trois mousquetaires. A l’adolescence, les rapports se tendent et un événement dramatique aura lieu.  Des années plus tard, la narratrice revient dans ce village et retrouve ses amis. Mais….

Eléphant / Martin Suter

Martin Suter est un écrivain suisse. Ce livre traite de la manipulation génétique sur les animaux dont les éléphants. Un savant a créé un éléphant rose, luminescent et de la taille d’un chien. Il y a de l’humour, de l’amour, de la haine, du suspens et le monde du cirque. Antonietta a bien aimé ce livre.

 

 La marquise de Montesson, femme de lettres oubliée /Claire Druc-Vaucher

Voici le dernier roman historique de Claire Druc-Vaucher apporté par Christiane. On y découvre grâce à la marquise de Montesson la vie à cette époque : les habits, les mariages arrangés, l’éducation des filles, etc. Cette marquise a vécu le siècle des Lumières, la Révolution française et le sacre de Napoléon.

En lieux sûrs / Linwood Barclay

Christiane nous amène le dernier livre de Linwood Barclay. La fille du narrateur et son petit ami se sont retrouvés dans une villa sans savoir que celle-ci était le repère d’un groupe de malfaiteurs qui y cachent des armes. Le narrateur va tout faire pour retrouver sa fille.

 Le printemps des Barbares / Jonas Lücscher

Ecrivain suisse qui est né à Berne raconte l’histoire d’un homme qui travaille dans une entreprise de télécommunication et dont le patron lui offre un voyage en Tunisie. Il y rencontre des traders venus fêter un mariage. La nuit est torride mais le lendemain matin, c’est le crash en Angleterre. Ils ont tout perdu.

Tension extrême / Sylvain Forge

Ce livre a reçu le Prix du Quai des Orfèvres 2018. Lydia a découvert le monde de la cyberattaque grâce à ce livre.

Une jeune commissaire doit résoudre une énigme : un homme fait un infarctus dans sa voiture alors qu’il avait un pacemaker et plus tard, un autre homme avec un pacemaker décède. La jeune commissaire recherche qui et comment on peut influencer par les ordinateurs, les pacemaker par exemple mais tout autre outil connecté.

 

Nos lectures du jeudi 26 avril 2018

Les vies de papier / Rabih Alameddine

Catherine nous parle de ce livre qui raconte l’histoire d’une femme de 72 ans qui vit au Liban. Quand elle quitte son mari, elle doit s’assumer et elle travaille dans une librairie. Chaque 1er janvier, elle décide de traduire les livres qui ne sont pas traduits en libanais. Elle prend le livre original, une traduction et elle fait une troisième traduction en libanais. Quand elle a fini son livre, elle range toutes les traductions dans un carton jusqu’au jour où…

 

Les gouverneurs de la rosée / Jacques Roumain

C’est un livre d’un auteur haïtien que nous a amené Catherine. Ce livre a été édité après la mort de l’auteur.

Manuel rentre à Haïti, après une absence de 15 ans, auprès de ses vieux parents. Il a connu sa vallée verdoyante et il la retrouve asséchée. Il décide de chercher l’eau qui va aider ses parents et les habitants de la vallée.

 

Une rencontre à Pékin / Jean-François Billeter

L’auteur raconte son histoire avec une femme médecin dans les années 60 qu’il a rencontrée Pékin et les obstacles qu’ils ont dû surmonter pour pouvoir se marier. Catherine a bien aimé ce livre.

 

La fissure / Jean-Paul Didierlaurent

Myriam emmène deuxième livre de Jean-Paul Didierlaurent qui a écrit le liseur de 6h27. Un homme qui a une maison de week-end découvre sur sa façade une fissure. Cette fissure va l’obséder et va révéler également une fissure dans sa vie.

 

Un vent de flammes / Olivia Orlandi

Myriam a acheté ce livre dans la librairie d’un château de la Loire. Il raconte l’histoire d’une famille d’imprimeur. A la mort du père, assassiné, la vie des 3 enfants doivent vivre leur vie et nous allons les suivre lors de leurs choix et de la recherche de la vérité.

 

Vous n’irez pas tous au Paradis / Max Heratz

Myriam a fait connaissance de cet auteur qui dédicaçait à Cultura. Elle a commencé le livre mais la violence des premières pages l’a empêché de continuer.

 

Fendre l’armure / Anna Gavalda

Monique nous amène le dernier livre d’Anna Gavalda. Ce sont de petites nouvelles et certaines sont touchantes et intéressantes.

 

Les loyautés / Delphine de Vigan

Ce livre parle des loyautés qui nous lient à nos parents, nos frères et sœurs, et qui peuvent faire basculer les vies. Delphine de Vigan passe d’un personnage à l’autre pour raconter l’histoire des 4 personnages.

Autour du soleil / Karine Silla

Christiane nous amène le livre de Karine Silla. Elle l’a acheté pour l’auteur. En effet, Karine Silla est l’épouse de Vincent Peres. Elle a été aussi la compagne de Gérard Depardieu. Louise, la veille de ses 30 ans, rencontre un Vietnamien dans le train et tombe follement amoureuse. Elle lâche tout et part au Vietnam. Mais elle avait une petite fille de 3 ans lors de son départ. C’est la fille qui parle et qui explique son parcours et sa vie après le départ de sa maman.

Les coins obscurs / Ruth Rendell

Carl hérite de la maison de son père et pour avoir une rentrée d’argent il loue le 1er étage. Mais son locataire va le faire chanter à cause d’une histoire de…

Christiane bien aimé ce livre de Ruth Rendell.

Famille Parfaite / Lisa Gardner

Le livre que Christiane nous a apporté raconte l’histoire d’une famille qui vit dans un quartier huppé de Boston. Belle maison, belle voiture, tout semble bien aller. Jusqu’au jour où toute la famille disparaît. Aucune demande de rançon n’est reçue. Que s’est-il passé ? où sont-ils passés ?

Les jours où les lions mangeront des salades / Raphaël Giordano

Romane crée une entreprise de coaching et donne des « devoirs » à ses personnages. Il a du fil à retordre avec un pdg que sa secrétaire a inscrit dans les cours de Romane. Il doit devenir plus humain. A Romane de relever le défi et Lydia connaît la fin mais pas nous.

Rêver / Franck Thilliez

Lydia nous parle d’Abigaël. Cette femme est narcoleptique, elle est psychologue et aide la police. Elle doit trouver le tueur qui a assassiné 4 enfants. Mais elle rêve et finalement on ne sait plus si elle rêve ce qu’elle vit ou si elle le rêve seulement.

L’ours est un écrivain comme les autres / William Kotzwinkle

Lydia nous parle de ce livre où un ours trouve un manuscrit et décide de le faire éditer. Cet ours devient célèbre grâce à ce livre. Mais l’auteur réel se dévoile et intente un procès à l’ours. Lydia a bien aimé ce livre bien écrit.

Nos étoiles contraires / John Green

Une jeune femme atteinte d’un cancer s’isole. Sa maman l’oriente vers un groupe de paroles pour jeunes adolescents. Elle va rencontrer un jeune homme en phase de rémission et une histoire d’amour va se nouer. Lydia a ri, et pleuré lors de la lecture de ce très beau livre.

 

Les quatre saisons de l’été / Grégoire Delacourt

Floriane nous amène une histoire d’amours. 4 amours d’été. A 15 ans, à 35 ans, à 55 ans et à 75 ans. Quatre couples, au même moment, au même endroit qui se croisent et agissent les uns sur les autres sans forcément le savoir.

Les titres des nouvelles sont des noms de fleurs et parle de la symbolique des fleurs.

Nuits incandescentes / Sophie Colliex

Sophie nous parle de son livre.

Elle ne cherche pas ses sujets mais les sujets viennent à elle.

Pour ce livre, elle a trouvé des lettres des années 30-40, environ 120 lettres de 4 pages.  Elle a étudié la vie quotidienne décrite ans ces lettres pour raconter l’histoire d’Emmanuel. Emmanuel est un militaire télégraphiste dans les années 30, et il écrit des lettres d’amour à sa fiancée durant ses nuits de garde. C’est prévu qu’il la retrouve à la fin de son service militaire et là ils vivront le grand amour.

Ce jeune homme écrit et Sophie a transposé ses envies d’écriture et ses besoins d’écriture.

Pour ce livre, Sophie a choisi un éditeur français et le livre sera diffusé en France, Suisse et au Luxembourg.

La couverture n’a pas été choisie par Sophie. Mais toutes les couvertures de cet éditeur sont dessinées par le même dessinateur qui fait du pop-art.

 

 

Nos lecture du jeudi 22 mars 2018

Nouveaux livres

Stand By /Pellegrino, Seigne, Vuattaz

3 auteurs écrivent ensemble. C’est une série comme à la TV, 4 saisons. Chaque saison est écrite par d’autres écrivains. Le livre est bien et le concept original. Catherine se réjouit de lire les autres saisons

 

Ce livre nous fait penser à un autre que Catherine a amené il y a quelques mois : chaque auteur écrivait sur le même thème. Il s’agit de « Vivre près des tilleuls » du collectif Ajar.

Comment prendre le large sans prendre sa perruque / Catharina Ingelman-Sundberg

Antonietta a lu ce livre qui lui a fait penser à Robin des Bois : en effet, des octogénaires font des casses pour aider les pauvres.

Terre des oubliés / Duong Thu Huong

Antonietta a reçu ce livre avant de partir au Vietnam. Une femme vit dans son village avec son fils quand revient son 1er mari porté, disparu pendant la guerre.

Livre intéressant mais lent.

 

Oona & Salinger / Frédéric Beigbeder

Ce livre retrace l’histoire d’Oona  O’Neil, fille d’un célèbre dramaturge américain qui tombe amoureuse de Jerry Salinger. Il sera appelé quelques mois plus tard sous les drapeaux et finalement, elle épousera Charlie Chaplin.

 

L’espionne / Paulo Coelho

Encore une histoire de femmes apportée par Antonietta. Cette fois, il s’agit de Mata Hari ,exécutée en 1917, mais vue de manière psychologique.

Journal d’un homme heureux / Philippe Delerm

Voici un livre positif. Philippe Delerm tient un journal, en 1988 (avant d’être célèbre) et le complète par des notes écrites en 2015.

Auprès de moi toujours / Kazuo  Ishiguro

« Un livre horrible, mais prenant » nous dit Antonietta. Elle nous a juste précisé que c’est l’histoire de 3 personnes élevées dans un collège huppé… Elle ne nous en dira pas plus. A nous de le lire pour en savoir plus.

Un film est sorti en 2010.

 

Les fils / Lolvé Tillmanns

Voici un nouveau livre de cette Genevoise qui est venue dédicacer à la Vogue.

Nous avons eu un débat pour savoir si le titre parle de fils de couture et des fils d’un maman.

Nous pensons devoir lire le livre pour avoir une réponse.