Nos lecture du jeudi 22 novembre 2018

Changer l‘eau des fleurs / Valérie Perrin

Myriam a pris ce livre sur le conseil d’une vendeuse de la Fnac. Valérie Toussaint est garde-cimetière. Elle est aussi la confidente des uns et des autres qui viennent au cimetière. Un jour, un homme lui demande son aide pour retrouver la tombe de sa mère qui a exigé d’être enterrée à côté d’un homme qu’il ne connaît pas. En même temps, on apprend la vie de Valérie et comment elle est arrivée dans ce cimetière. Ce livre est vraiment très beau.

Ariane nous parle d’un autre livre de cet auteur « Les oubliés du dimanche ». L’histoire se passe dans un EMS. Des familles viennent à l’EMS en croyant que le résident est décidé. Mais en réalité le résident n’est pas décédé. La presse s’en mêle.

Dans le murmure des feuilles qui dansent / Agnès Ledig

Floriane nous amène un nouveau livre d’Agnès Ledig. C’est une histoire de personnes meurtries par la vie.

Annaëlle a eu un accident et est cassée de partout. Elle est en rééducation pour retrouver son autonomie. Thomas accompagne un enfant qui a un cancer. Il est menuisier et a amené l’enfant dans les forêts car les arbres sont sa passion. Leurs chemins se croisent et

Nous avons un autre titre de cet auteur : Juste avant le bonheur

 

Les nouvelles du Restos du Cœur

Floriane nous fait connaître cette autre facette des Restos du cœur. C’est un livre qui regroupe des nouvelles écrites par des auteurs connus. Il y a en a un par année, comme le spectacle des Enfoirés.

Nous avons le livre de 2016. Elle nous amènera celui de cette année.

Le secret / Frédéric Lenoir

Un livre philosophique sur le rapport à l’argent, raconté comme un conte avec une morale. Floriane a trouvé ce livre était intéressant.

Le soleil des rebelles / Luca di Fulvio

Ariane a lu tous les livres de cet auteur et a bien aimé ses précédents livres. Elle a donc acheté le dernier livre de cette année.

Cette histoire se passe au Moyen-Age et on suit l’histoire d’un prince de 9 ans qui habite le nord de l’Italie. Il joue à se cacher et un jour, va se cacher dans un endroit interdit. Durant ce laps de temps, le château est assiégé et toute sa famille est décimée. Il est sauvé par une petite fille, la fille d’une lavandière. Elle le cache dans le sous-sol de sa maison, car ses ennemis le recherchent. On suit la vie de ce petit garçon qui grandit. Va-t-il récupérer son royaume ?

Ariane n’a pas pu finir ce livre car les descriptions des sévices, de la guerre étaient trop réalistes et sanglantes.

Ariane nous conseille aussi « Le gang des rêves » (que nous avons) et « Les enfants de Venise ».

La voix des vagues / Jackie Copleton

Jacqueline a lu ce livre présenté précédemment et l’a bien aimé.

Le mage noire / Olivia Gerig

Francine nous présente le dernier polar d’Olivia Gerig, qui est venue dédicacer à la Vogue.

Elle a bien aimé ce polar, qui commence par une cérémonie ésotérique et un cadavre en décomposition est découvert au Chable. La même enquêtrice que dans le livre « L’ogre du Salève » est seule pour enquêter et trouver le lien entre ces meurtres.

Francine a aimé la proximité des lieux où se passe l’histoire. Ce livre est très étudié et se réfère à des faits réels.

On ne sait pas qui est le mage noir, car une suite est prévue.

Le miroir des âmes / Nicolas Feuz

Francine nous amène le roman de Nicolas Feuz. Nous avons plusieurs livres de cet auteur. Ce livre est très, très noir.

L’histoire se passe à Neuchâtel pendant la fête des vendanges, un attentat a lieu.

Les descriptions étaient très difficiles à lire pour Francine.

Le bus / Mélanie Richoz

Voici encore une auteure suisse amené par Catherine. C’est l’histoire de trois sœurs qui ont 3 parcours de vie différents mais elles cachent toutes un secret.  La fin est terrible.

Rien de ridicule aux cornes d’un taureau / Eric Golay

Livre non intéressant

Des éléphants dans le jardin / Meral Kureyski

Une jeune fille en perdant son père, va basculer dans la dépression et décide de retourner au Kosovo pour retrouver ses racines, son histoire. Son retour va durer une année.

Catherine trouve que c’est un joli livre, bien écrit, qui nous emporte en voyage.

Villa Amalia / Pascal Quignard

Livre trouvé par Catherine dans une caisse de la Vogue. C’est un livre magnifique. C’est aussi le parcours d’une femme. Cette femme surveille une villa, dans laquelle un homme embrasse une femme. Elle est en colère. Un autre homme lui tape sur l’épaule et lui dit que cela ne se fait pas. Cela sera le déclic et elle va tout larguer : vendre la villa, rendre les affaires à cet homme, elle va vendre ses pianos et elle part en voyage. Elle largue tout.

 

 

Nos lectures de jeudi 4 octobre 2018

Lors de cette soirée, nous avons voyagé grâce aux romans qui ont été apportés ce soir-là. Nous vous emmenons avec nous, venez...

 

Les nuits sont calmes à Téhéran / Shida Bazyar

Nous commençons cette soirée par l’Iran grâce à Catherine G. Ce livre est un regard croisé de quatre femmes sur la vie à Téhéran. Une femme partie petite de son pays y retourne. Son pays est très différent de ce qu’elle se souvenait. Sa cousine et sa mère font part de leurs regards sur la ville.

Carnaval noir / Metin Arditi

Puis nous nous rendons à Venise grâce à Christiane E. Ce roman se passe en parallèle entre maintenant et le XVIe s. Elle trouve l’idée très intéressante mais il y a de nombreux personnages. On y trouve aussi des textes en latin. Le personnage principal est un professeur latiniste de l’université de Genève. On voyage à Genève et à Rome également.

 De force / Karine Giebel

Une fille qui se fait attaquée par un homme qui devient son garde du corps. Livre apporté par Catherine E.

 Récidive / Sonja Delzongle

Maintenant nous alternons entre Saint-Malo et New York grâce à Christiane E. Une profileuse s’est enfuie aux Etats-Unis suite à un drame familial. Là-bas elle a aidé à arrêter un meurtrier sadique. Mais événement qui a eu lieu à Saint-Malo la force à rentrer dans cette ville.

Les murmures du vent / Karen Viggers

Départ pour l’Australie avec le livre que Francine nous a amené. On fait connaissance avec l’univers des kangourous grâce à l’héroïne qui s’en occupe. Elle a été blessée par la vie et hésite à lu refaire confiance.Elle fait la connaissance d’une vieille femme qui lui raconte sa vie. Cela va-t-elle l’aider à y voir plus clair ?

Nous avons plusieurs livres de cette auteure.

Le Murmure du vent par Viggers

Un amour parfait / Lovlé Tillmans

Francine nous ramène au bord du Lac Léman avec le dernier roman de cette jeune auteure. L’histoire se passe de nos jours. Deux enfants passent leur jeunesse ensemble mais chaque parent ne veut pas de cette relation entre les enfants, qui ne sont pas du même milieu.

Les chapitres sont courts et ne suivent pas la chronologique de l’histoire.

Shantaram / Grégory David Roberts

Maintenant nous partons en Inde avec Antonietta qui nous emmène à Bombay grâce à cette autobiographie. Suite à un jugement l’auteur est inculpé en Australie. Mais il s’évade et se réfugie à Bombay où il se mêle à la mafia, il participe à la guerre, expérimente la trahison. Finalement il sera repris et purgera sa peine en Allemagne. A sa libération, il a créé une entreprise qui a eu du succès et a écrit ce livre qui a eu encore plus de succès. Un film est sorti sur les grands écrans en janvier 2017.

Un voile de coton / Amélie Plume

Un petit voyage sur les terres jurassiennes avec Amélie Plume et la complicité d’Antonietta. Amélie retourne sur la terre de son enfance et nous la raconte.

 La Tour d’abandon / Marina Salzmann

Marina Salzmann est déjà venue dédicacer son 1er livre « Safran ». Lors de la Vogue de cette année, elle a présenté son deuxième roman « La Tour d’abandon ».

« C’est un roman dont la narration s’organise autour de deux personnages centraux, Anna et Tess, et dont la structure fait écho à l’architecture singulière de l’immeuble où les deux femmes habitent; les appartements sont répartis autour d’un axe central, la cage d’un escalier en spirale; des gens montent et descendent ses marches, disparaissent derrière des portes, des rumeurs résonnent, et parfois des messages, rédigés par des inconnus, planent jusqu’à des destinataires qui semblent désignés par le hasard des courants d’air. Apparitions fantastiques, enquête policière inaboutie, rencontres émouvantes, fragments d’investigations journalistiques, contes, rêves, lettres, réflexions philosophiques, le roman associe des éléments relevant de plusieurs genres littéraires, dans un tournoiement au sein duquel le lecteur doit se laisser emporter, acceptant de suivre un mouvement similaire à celui adopté le plus souvent par Anna » tiré du site internet de Bernard Campiche. Antonietta a eu du mal à finir ce livre. Elle s’est perdue en cours de route. Mais rassurez-vous nous l’avons retrouvée !

L’été caniculaire / Mario Brunet

Claudine nous emmène dans la France profonde. Ce roman est l’histoire de deux sœurs de la France profonde : xénophobe, raciste, primaire. Une des sœurs se retrouve enceinte. La famille est choquée. Une grande partie de l’histoire s’articule autour de cette question : qui est le père de l’enfant à venir ?

Minute : papillon / Aurélie Valognes

Une femme de 36 ans élève seule son fils. Malheureusement, elle perd son emploi et devient nounou pour une personne âgée. Une femme riche et toquée.

Mais nous savons que les livre d’Aurélie Valognes recèle de l’amitié et une fin heureuse.

Lydia nous a déjà amené plusieurs livres de cet auteur.