Jeudi 27 février 2020

Voilà nos découvertes littéraires de ce début d'année

La panthère des neiges / Sylvain Tesson

Antonietta nous propose le Prix Renaudot 2019

Sylvain et son un ami partent au Tibet pour chercher la panthère des neiges. C’est un joli voyage documentaire, un peu psy, qui vente l’environnemental.

Cet auteur tombe d’un toit et a été grièvement accidenté. Il a écrit « Les chemins noirs » qui relate son accident et sa convalescence.

Une histoire de France / Joffryn Donadieu

France, une jeune femme, s’occupe d’une fillette de 9 ans, Romy1 dont la maman est souvent malade. Et il s’avère que cette femme est une pédophile au féminin. La fille a été abusée pendant 10 ans par cette femme avant d’en parler à quelqu’un. Sylviane a entendu une émission radio sur ce livre. Elle a trouvé ce livre très dur, mais bien écrit.

 

L’histoire d’une famille presque normale / M.T. Edardsson

Magali nous parle d’Une famille presque normale. Elle se compose du père, un pasteur, de la mère, une avocate et de leurs filles Stella qui souhaite partir en Amérique du Sud. Elle travaille pour gagner l’argent pour ce voyage. Elle fait connaissance d’un homme, un prédateur. Elle en tombe amoureuse. Cet homme est retrouvé assassiné. La police vient arrêter la fille chez ses parents.

On découvre le point de vue des 3 protagonistes : le père qui veut sauver sa fille, la fille et la mère.

Idaho / Emily Ruskovich

En août 95, un couple va ramasser du bois dans la forêt avec leurs deux filles. Une fille est retrouvée morte dans la voiture, et la seconde disparaît. La mère se fait accuser et finit sa vie en prison. Le père est dévasté mais il refait sa vie avec une institutrice. Mais peu à peu, il perd bientôt la raison. Sa compagne cherche à savoir ce qui s’est passé. Mais même à la fin du livre, Magali ne sait pas ce qui s’est passé. Et vous, trouverez-vous le coupable ?

 

Madame Pylinska et les secrets de Chopin / Eric-Emmanuel Schmitt

Sa sœur d’Eric-Emmanuel joue du piano à merveille mais lui ne sort que des bruits de casseroles du piano. Un jour, sa tante lui joue un morceau et il découvre avec ravissement son auteur : Chopin. Il décide donc d’apprendre à jouer du piano et va trouver Madame Pylinska qui lui donne des exercices un peu spéciaux. Lydia a bien aimé ce livre.

 

L’éléphant / Martin Suter

Conchita nous parle de ce livre de Martin Suter qu’elle a lu avec intérêt et humour.

Des généticiens font des manipulations génétiques sur une éléphante portante. Un petit éléphanteau nait. Il est petit et tout rose. Le directeur du cirque et le vétérinaire décident de garder l’éléphanteau afin que les généticiens ne puissent pas mettre la main dessus. L’éléphanteau est grand comme un caniche. Un SDF découvre l’éléphant rose phosphorescent. Il pense avoir trop bu. Mais il s’en occupe et retrouve goût à la vie et s’attache à cet éléphant.

La vie secrète des écrivains / Guillaume Musso

Conchita nous parle du dernier Musso qui relate l’histoire d’un écrivain devenu célèbre qui décide de se retirer dans une île. Une jeune journaliste va l’apâter en lui parlant d’un secret de famille

 

A la mesure de l’univers / Jon Kalman Stefansson

Jocelyne nous apporte ce livre qui nous entraîne en Islande. Un homme de la cinquantaine revient sur sa terre natale en Islande. Auparavant tout le monde vivait de la pêche. A cause des quotas européens, 3 clans de pêcheurs dans les années 60-70 se sont trouvés ruinés. Certains sont restés d’autres sont partis.

Ce sont des flashs entre maintenant et les années 60. Belles descriptions. Jocelyne a découvert que tout islandais aimait la poésie et écrivait des poèmes.

Il y a des descriptions de tempête, des nuits sans fin.